Actualisé

EconomieBond du bénéfice net pour Swiss Prime Site

Swiss Prime Site (SPS) affiche une vigoureuse croissance à l'issue du premier semestre 2015.

Le groupe immobilier soleurois, dont les revenus ont fortement crû, a dégagé un bénéfice net de 191 millions de francs, 39,2% de plus qu'au cours des six premiers mois de l'an passé.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est de son côté aussi solidement étoffé, soit de 35,8% à 300,2 millions de francs, a indiqué jeudi l'entreprise établie à Olten (SO). Hors effets de revalorisation, l'EBIT a progressé de 19,7% à 200,5 millions et le bénéfice net s'est inscrit à 133,4 millions de francs, 24,7% de plus qu'à fin juin 2014.

Considérés dans leur ensemble, les revenus du groupe immobilier, dont l'essentiel des activités se concentrent sur Zurich et Genève, ont crû de 19,7% à 497,9 millions de francs. Seul le segment du commerce de détail et de la gastronomie a subi un recul, ses recettes se contractant de 7,5% à 65,7 millions.

Les revenus provenant des loyers, source principale des produits de SPS, ont gagné 3,6% à 225,2 millions de francs. La progression reflète pour l'essentiel l'achèvement l'an passé des projets SkyKey à Zurich ainsi que celui du nouveau siège principal de La Poste à Berne. Le taux de vacance a lui progressé, passant en l'espace d'un an de 6,5 à 7,2%.

Mieux qu'attendu

Le segment des prestations de services, secteur d'activité de Wincasa, a dégagé un chiffre d'affaires de 52,7 millions de francs, 8,2% de plus que douze mois auparavant. Sur la période sous revue, SPS a également engrangé 74,4 millions du fait de la vente de propriétés dans le cadre de ses projets immobiliers.

A fin juin le portefeuille immobilier de SPS était valorisé à 9,9 milliards de francs, 3,6% de plus qu'une année auparavant. La performance du groupe a dépassé les attentes des analystes au plan de la rentabilité, les revenus locatifs atteignant tout juste les projections.

Les experts consultés par l'agence awp tablaient sur des recettes provenant des loyers de 226,5 millions de francs. L'EBIT hors revalorisation était attendu à 192,5 millions et le bénéfice net, toujours hors revalorisation, à 128,3 millions.

SPS annonce par ailleurs vouloir renforcer sa position dans le secteur de l'immobilier pour personnes âgées. Le groupe acquiert, pour un montant non dévoilé, la société Seniocare, laquelle exploite 29 établissements en Suisse pour un chiffre d'affaires de 107,1 millions de francs. L'opération doit encore recevoir l'approbation des autorités concernées.

Nouveau directeur général

SPS fait en outre part de l'entrée en fonction anticipée de son nouveau directeur général René Zahnd. Il succédera au 1er janvier prochain à Markus Graf, soit quatre mois plus tôt qu'initialement annoncé en avril dernier.

Evoquant l'avenir, SPS se veut optimiste, malgré l'affaiblissement conjoncturel en Suisse. Le groupe escompte dégager un EBIT et un bénéfice net «nettement supérieurs à ceux de l'année précédente». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!