Présidentielle américaine: Bond spectaculaire de Barack Obama dans un sondage
Actualisé

Présidentielle américaineBond spectaculaire de Barack Obama dans un sondage

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama a fait un bond spectaculaire dans les intentions de vote à deux semaines de l'élection présidentielle, selon un sondage publié mardi.

M. Obama est crédité de 52% d'intentions de vote au niveau national contre 38% pour le républicain John McCain.

Début octobre, le même institut donnait une avance de 7 points à M. Obama. Selon le Pew Center, le candidat démocrate profite d'une baisse importante de confiance des électeurs à l'égard de M. McCain. Le sénateur de l'Illinois a accru sa crédibilité après chacun des trois débats télévisés.

M. Obama inspire davantage confiance que M. McCain sur tous les sujets y compris l'Irak et la façon de lutter contre le terrorisme. A la question de savoir qui est le plus capable de résoudre la crise économique, la réponse est sans appel, 53% des personnes interrogées répondant Obama contre 32% qui disent McCain.

Selon cette étude, 41% des électeurs américains estiment que M. McCain n'a pas fait preuve d'un bon jugement dans ses choix quand 29% des personnes interrogées critiquent à l'inverse le jugement de M. Obama. L'âge du candidat républicain -72 ans-, est également devenu un sujet d'inquiétude pour environ un tiers (34%) des électeurs.

Le choix de Sarah Palin comme colistière est contesté. 49% des électeurs ont une opinion défavorable de la gouverneure de l'Alaska tandis que 44% en ont une opinion favorable. Les femmes, notamment celles âgées de moins de 50 ans, sont 60% à être défavorables à Mme Palin.

La campagne de M. McCain est jugé trop négative par 56% des électeurs tandis que 26% seulement des électeurs estiment que M. Obama mènent une campagne trop négative. La bonne nouvelle pour M. McCain est que près d'un quart des électeurs (23%) affirment pouvoir encore changer d'avis.

Le sondage du Pew a été réalisé du 16 au 19 octobre auprès d'un échantillon de 2599 électeurs. La marge d'erreur est de plus ou moins 2,5%. Le site indépendant RealClearPolitics (RCP) qui publie une moyenne de tous les sondages, y compris celui du Pew, donnait mardi soir une avance d'environ 7 points à M. Obama (50,1% contre 43,2%). (ats)

Ton opinion