Bons et mauvais élèves au hit-parade de la pollution
Actualisé

Bons et mauvais élèves au hit-parade de la pollution

BERNE – Quels sont les véhicules qui polluent le moins l'environnement? La Confédération a fait sa liste.

Pour la première fois, l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a établi une liste de 6000 véhicules classés en fonction de leur bilan écologique. Ces préparatifs annoncent le remplacement de l'«étiquette énergie» par l'«étiquette environnement», vraisemblablement en 2010. Peut-être les prémices à l'établissement des impôts cantonaux sur les véhicules et aux taxes appliquées à l'importation. C'est la Prius, du japonais Toyota, qui vient en tête des véhicules les plus respectueux de l'environnement. A l'autre extrémité figure la Nissan Patrol. Cette liste fait l'objet d'évaluations auprès des cantons, des associations et de l'administration. Une version définitive devrait en sortir l'année prochaine. De manière générale, les petites cylindrées roulant à l'essence ou au gaz obtiennent les meilleures notes. Les gros moteurs diesel récoltent les plus mauvaises notes, sans exception. Cette liste fait suite au plan d'action contre les poussières fines lancé en 2006 par le conseiller fédéral Moritz Leuenberger, a confirmé hier l'OFEV, suite à un article de la NZZ am Sonntag. Outre la consommation d'énergie, elle tient compte des émissions sonores et de la fabrication du carburant. L'objectif est d'augmenter la proportion de voitures économiques et peu gourmandes en carburant sur les routes suisses en vue de faire baisser les émissions de substances polluantes.

(ap)

Ton opinion