Ligue des Champions: Bordeaux, Chelsea, Porto et ManU en huitièmes
Actualisé

Ligue des ChampionsBordeaux, Chelsea, Porto et ManU en huitièmes

Grâce à son succès de prestige en déplacement face au Bayern Munich (0-2), Bordeaux a validé son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Retrouvez les autres résultats de la soirée.

Chelsea en a fait de même en obtenant le match nul à Madrid contre l'Atletico (2-2), Porto s'est qualifié en gagnant à l'APOEL Nicosie (0-1) et ManU a passé le 1er tour en revenant de nulle part contre le CSKA Moscou (3-3).

Large dominateur tout au long de la rencontre, le Bayern a sans cesse buté sur la défense bordelaise, le portier Cédric Carasso et même sur... la main de Michaël Ciani (32e). Comme souvent dans pareil cas, c'est l'adversaire qui en a profité. Libre de tout marquage sur un coup-franc lointain de Wendel, Yohan Gourcuff a placé une tête anodine qu'Hans-Jörg Butt n'a pu qu'accompagner dans son filet (37e). Marouane Chamakh a exploité une autre bévue du portier bavarois pour achever les hommes de Louis Van Gaal.

Grâce à ce succès acquis de haute lutte, les champions de France sont d'ores et déjà assurés de passer l'écueil de cette poule A. La Juventus a quant à elle pris une belle option sur la deuxième place qualificative en allant s'imposer 1-0 en Israël, face au Maccabi Haïfa (0-1, but de Camoranesi dans les arrêts de jeu de la 1re mi- temps).

Tout est joué dans le groupe D. Chelsea s'est qualifié prématurément par l'intermédiaire d'un doublé de Didier Drogba (82e et 87e), tandis que le FC Porto a assuré le minimum à Chypre. Avec son succès 1-0 contre l'APOEL Nicosie, les Portugais sont eux aussi certains de disputer le premier tour à élimination directe.

Manchester United avait l'occasion d'assurer sa qualification contre le CSKA Moscou, il n'a pas manqué le coche. Mais que ce fut dur ! Menés 3-1, les «Red Devils» ont alors effectué une remontée dont ils ont le secret. Paul Scholes a redonné l'espoir aux Mancuniens à la 84e et Luis Valencia a égalisé dans le temps additionnel sur un tir contré.

Le Besiktas a abandonné ses dernières illusions dans ce groupe B. Battus 0-3 par le Wolsfburg de Diego Benaglio sur leur pelouse à la suite d'un bel envoi de Zvjezdan Misimovic (14e), et de deux réussites de Gentner (80e) et Dzeko (87e), les Turcs devront espérer un miracle pour passer l'hiver dans le chaud manteau européen. (ats)

Ton opinion