Royaume-Uni: Boris Johnson attend un bébé pour l'été
Actualisé

Royaume-UniBoris Johnson attend un bébé pour l'été

La saison chaude s'annonce riche pour le Premier ministre britannique. Lui et sa petite-amie entendent se marier et accueillir un nouveau-né.

Boris Johnson et sa petite-amie Carrie Symonds.

Boris Johnson et sa petite-amie Carrie Symonds.

AFP

Le premier ministre britannique Boris Johnson et sa compagne, Carrie Symonds, ont annoncé samedi qu'ils attendaient un bébé et qu'ils allaient se marier.

«Le premier ministre et Mademoiselle Symonds sont très heureux d'annoncer leurs fiançailles et qu'ils attendent un bébé pour le début de l'été», a indiqué un porte-parole du couple à l'agence Press Association. Un porte-parole de Downing Street a confirmé à l'AFP la nouvelle, sans fournir davantage de détails.

Marié à deux reprises, Boris Johnson, 55 ans s'est séparé en 2018 de son épouse après vingt-six ans de mariage et est apparu en public au côté de Carrie Symonds, 31 ans, début 2019.

Inédit en 250 ans

Le leader britannique, qui occupe son poste depuis l'été dernier et a remporté une large victoire lors des élections législatives de décembre, sera le premier chef du gouvernement en fonction à se marier en deux cent cinquante Depuis le 31 janvier, Boris Johnson doit gérer la mise en place du Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Boris Johnson et Carrie Symonds avaient déjà marqué l'histoire du Royaume-Uni en étant le premier couple vivant en concubinage à occuper Downing Street, la résidence officielle du premier ministre à Londres.

Carrie Symonds, ancienne conseillère en communication du parti conservateur avant d'être rebaptisée par la presse «la première petite amie», est restée discrète depuis qu'elle a déménagé à Downing Street.

Elle avait auparavant été directrice de la communication pendant la campagne de réélection de Boris Johnson à la mairie de Londres en 2012.

Boris Johnson a déjà quatre enfants de son deuxième mariage avec Marina Wheeler.

La presse britannique lui prête un cinquième enfant illégitime. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion