Royaume-Uni - Boris Johnson va avoir son 7e enfant «officiel»
Publié

Royaume-UniL’épouse de Boris Johnson attend un deuxième enfant

Après avoir fait une fausse couche en début d’année, Carrie Symonds a annoncé samedi sur Instagram qu’elle était enceinte.

Carrie Symonds et Boris Johnson, qui ont déjà un fils, Wilfred, né en avril 2020, vont avoir un deuxième bébé.

Carrie Symonds et Boris Johnson, qui ont déjà un fils, Wilfred, né en avril 2020, vont avoir un deuxième bébé.

AFP

Le Premier ministre britannique Boris Johnson et sa femme Carrie Symonds attendent un nouvel enfant, a annoncé samedi sur Instagram la jeune femme, confiant aussi avoir subi une fausse couche en début d’année.

«J’espère que notre bébé arc-en-ciel sera là pour Noël», a annoncé sur le réseau social Carrie Symonds, 33 ans, adoptant un terme souvent utilisé pour désigner le bébé arrivant après une précédente grossesse qui s’est finie de manière tragique, par une fausse couche ou un enfant mort-né.

«Au début de l’année, j’ai fait une fausse couche qui m’a laissé le cœur brisé», a confié la future maman. «Je me sens incroyablement bénie d’être à nouveau enceinte, mais je me sens aussi comme une boule de nerfs.»

Carrie Symonds a annoncé samedi sur son compte privé Instagram qu’elle était enceinte d’un deuxième enfant.

Carrie Symonds a annoncé samedi sur son compte privé Instagram qu’elle était enceinte d’un deuxième enfant.

Capture d’écran/Instagram

Récemment, plusieurs personnalités se sont ouvertes sur leur fausse couche, un épisode de la vie des femmes qui restait jusqu’ici assez tabou. Meghan Markle, l’épouse du prince Harry, avait ainsi révélé en novembre dernier, dans les colonnes du «New York Times», avoir fait une fausse couche en juillet.

Quelques semaines avant elle, la mannequin et présentatrice de télévision Chrissy Teigen avait posté sur plusieurs réseaux sociaux un texte expliquant sa douleur d’avoir perdu son enfant, ainsi que des photos la montrant allongée sur un lit d’hôpital, enlaçant son bébé mort-né.

Sixième enfant du Premier ministre britannique

Carrie Symonds a, elle, expliqué que «les problèmes de fertilité peuvent être vraiment difficiles pour beaucoup de gens, surtout lorsque sur des plateformes comme Instagram, on peut avoir l’impression que tout va toujours bien».

«Alors j’espère que, d’une toute petite manière, le fait de partager cela pourrait aider d’autres personnes aussi», a-t-elle expliqué.

Carrie Symonds est déjà la maman avec Boris Johnson d’un petit garçon, Wilfred Lawrie Nicholas Johnson, né fin avril 2020.

Outre Wilfred, Boris Johnson a, quant à lui, déjà quatre enfants avec sa deuxième femme dont il a divorcé. Il a reconnu un cinquième enfant né d’une relation extraconjugale et la presse lui prête un autre enfant illégitime.

(AFP)

Ton opinion

40 commentaires