Humour: Boulet s'amuse de lui-même

Actualisé

HumourBoulet s'amuse de lui-même

Voici le quatrième tome de ses «Notes», des histoires dont il est le héros et qu'il prépublie sur internet. Ça se dévore!

par
Michel Pralong
Boulet s'amuse à raconter la vie de son héros sur internet avant de la publier sur papier.

Boulet s'amuse à raconter la vie de son héros sur internet avant de la publier sur papier.

Vous aimez «Raghnarok» ou «La rubrique scientifique»? Si oui, c'est que vous êtes un adepte de l'humour de Boulet. Si vous en voulez pour un bon paquet de pages, ruez-vous sur sa série «Notes». Elle réunit en albums les dessins que Boulet poste sur son blog. C'est très drôle, avec des variations de styles graphiques et narratifs, une succession de courtes histoires reliées par un fil rouge.

«Quand j'ai commencé en 2004, j'utilisais internet comme réseau social, explique Boulet. Je faisais des dessins pour amuser les copains. Et j'ai constaté que cela attirait du monde. Je me suis donc mis à vraiment raconter des histoires. Quand j'ai vu que j'avais 1000 pages de BD pas utilisées, je me suis dit que ce serait bien de les réunir en bouquin.»

Le quatrième volume de «Notes», intitulé «Songe et mensonge», vient de sortir. Et on retrouve avec bonheur Boulet qui nous raconte sa vie. «Ah non, pas du tout! Je m'utilise comme personnage, mais c'est de la fiction. Le bordel dans lequel vit le héros n'est pas le mien. Evidemment, le piège, avec ce genre de procédé, c'est que tout le monde pense qu'il s'agit vraiment de moi. »

Boulet parvient à faire l'une des rares bonnes BD de blog. On y trouve en plus des bonus et la possibilité de laisser des messages pour dire à quel point on aime Boulet. Et si on est gentil, il y répond. Des fois.

«Notes: Songe et mensonge»

T. 4, Ed. Delcourt, coll. Shampooing

Sur le Net: www.bouletcorp.com

Ton opinion