Mea culpa: Boulettes assumées à moitié pardonnées
Publié

Mea culpaBoulettes assumées à moitié pardonnées

Avec environ 3770 numéros imprimés, des erreurs inévitables se sont invitées sur les premières pages de 20 minutes. Petit florilège à travers les années.

par
Delphine Riand
1 / 4
31 DÉCEMBRE 2007 Les esprits devaient déjà être échauffés par le passage à la nouvelle année lorsque cette édition a été réalisée. Laissées pour compte, les sœurs «Titre deux lignes» (ndlr: Cruz) auront néanmoins inspiré les bonnes résolutions de janvier.

31 DÉCEMBRE 2007 Les esprits devaient déjà être échauffés par le passage à la nouvelle année lorsque cette édition a été réalisée. Laissées pour compte, les sœurs «Titre deux lignes» (ndlr: Cruz) auront néanmoins inspiré les bonnes résolutions de janvier.

6 AVRIL 2017 Repéré par Hollywood dans un court métrage présenté aux Oscars 2017, le Vaudois Laurent Guignard avait tout pour faire la Une. Sauf que… son vrai prénom est Lucien. Un erratum suivra.

6 AVRIL 2017 Repéré par Hollywood dans un court métrage présenté aux Oscars 2017, le Vaudois Laurent Guignard avait tout pour faire la Une. Sauf que… son vrai prénom est Lucien. Un erratum suivra.

Archives 20 minutes
7 AVRIL 2017 Voici nos excuses.

7 AVRIL 2017 Voici nos excuses.

Chaque journal est rédigé, édité, corrigé avec soin et méticulosité avant d’être mis sous presse et distribué. On aimerait croire que l’assiduité de celles et ceux qui œuvrent à sa réalisation suffit à le rendre irréprochable. C’est un mythe.

Et si l’erreur est humaine, elle n’en est pas moins douloureuse lorsqu’elle se niche dans un titre de Une. Mais ce qui est bien avec un quotidien, c’est qu’on peut faire mieux le lendemain. Avec toutes nos excuses aux lésés.

Ton opinion