Actualisé 27.10.2009 à 09:10

PétroleBP victime de la baisse des prix

Le géant pétrolier britannique BP a vu ses bénéfices chuter au troisième trimestre, en dépit d'une nette progression de sa production d'hydrocarbures, en raison de la dégringolade des cours du pétrole et d'une baisse des marges de raffinage par rapport à l'année dernière.

Le groupe a précisé, dans un communiqué publié mardi, que son bénéfice net part du groupe avait chuté de 34% sur le trimestre écoulé, à 5,336 milliards de dollars, pour un chiffre d'affaires total en baisse de 37% à 67,9 milliards.

Le bénéfice net hors effets de stocks a reculé encore plus fortement sur la même période, s'effondrant de 50% à 4,981 milliards. La production de pétrole et de gaz a pourtant progressé de 6,9%, à 3,917 millions de barils équivalent pétrole par jour (mbep/j).

Cette progression s'explique notamment par «l'absence de cyclones» qui auraient pu perturber la production des installations pétrolières dans le Golfe du Mexique, comme c'est généralement le cas entre juillet et septembre, a expliqué le groupe.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!