Etats-Unis: Brad Pitt «ne veut pas haïr» Angelina Jolie
Actualisé

Etats-UnisBrad Pitt «ne veut pas haïr» Angelina Jolie

L'acteur, en Une de «GQ», s'est confié au sujet de sa rupture d'avec son ex. C'est la première fois qu'il pose pour un magazine depuis cette séparation.

par
and
1 / 3
Brad Pitt figure sur les trois couvertures réalisées pour l'édition estivale 2017 de «GQ».

Brad Pitt figure sur les trois couvertures réalisées pour l'édition estivale 2017 de «GQ».

DR
Sur les clichés, l'acteur de 53 semble avoir perdu du poids.

Sur les clichés, l'acteur de 53 semble avoir perdu du poids.

DR
Il faut dire que ces derniers mois ont été rudes avec des accusations de violence qui ont pesé sur lui avant d'être blanchi.

Il faut dire que ces derniers mois ont été rudes avec des accusations de violence qui ont pesé sur lui avant d'être blanchi.

DR

Brad Pitt fait la couverture de l'édition estivale 2017 du magazine «GQ». Trois Unes différentes ont été préparées. C'est la première fois depuis sa séparation d'avec Angelina Jolie en septembre 2016 que l'acteur de 53 ans pose pour une revue.

L'Américain est d'ailleurs revenu sur les chamboulements de ses derniers mois dans sa vie privée, comme le rapporte etonline.com. «Nous faisons de notre mieux», a-t-il confié en évoquant sa rupture d'avec l'actrice de 41 ans et la garde de leurs six enfants. L'Américain se dit «ébranlé» pour ceux-ci de voir leur famille se morceler. «Notre intérêt est que chacun en sorte plus fort et meilleur», a-t-il ajouté, précisant qu'il n'a pas l'intention de haïr son ex.

Brad Pitt entend également se remettre en question quant à sa manière de prendre soin de ses gamins. Il estime qu'il n'est pas assez à leur écoute quand il travaille. «Les enfants sont si délicats. Ils absorbent tout. Ils ont besoin qu'on leur tienne la main et qu'on leur explique les choses. Ils ont besoin d'être écoutés. Quand je suis occupé avec le boulot, je n'écoute pas. Je veux m'améliorer sur ce point», a-t-il promis.

Une séparation pas encore officielle

La procédure de divorce a pris une tournure houleuse au départ, Angelina Jolie accusant le comédien d'avoir été violent envers ses enfants. Le FBI s'était même penché sur l'affaire, mais avait blanchi Brad Pitt. En janvier 2017, les ex se sont mis d'accord pour que les documents juridiques au sujet de leur séparation restent privés. Depuis, ils travaillent main dans la main pour que la rupture soit la plus cordiale et juste possible.

Ton opinion