France: Braquage d'un fourgon à Aubervilliers
Actualisé

FranceBraquage d'un fourgon à Aubervilliers

Des armes et de l'argent ont été retrouvé dans le véhicule de l'un des suspects du braquage survenu lundi en banlieue parisienne.

Des armes longues dont une Kalachnikov et une somme de 20.000 euros ont été retrouvés lundi après-midi à Aubervilliers dans un véhicule appartenant à l'un des braqueurs présumés du fourgon blindé attaqué le matin dans cette ville, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Âgé de 29 ans, ce suspect a été interpellé vers 15h par les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme (BRB). Les policiers vont tenter de déterminer si ces armes ont été utilisées pour le vol à main armée et si l'argent provient du butin emporté.

Convoyeur toujours hospitalisé

Un premier suspect âgé de 30 ans avait été interpellé lundi matin à Aubervilliers à côté de l'un des véhicules de fuite empruntés par les malfaiteurs. Ceux-ci avaient réussi à dérober 195.000 euros après avoir fait feu sur le fourgon de la société TAS. Grièvement touché au niveau du foie, le convoyeur est toujours hospitalisé mardi dans un état grave.

Mardi matin, Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, s'est rendu sur les lieux du braquage en compagnie de Christian Lambert, préfet du département. (ap)

Ton opinion