Genève: Braqueurs du change de Thônex arrêtés en France
Actualisé

GenèveBraqueurs du change de Thônex arrêtés en France

Trois hommes accusés d'avoir déclenché une fusillade devant un change genevois en novembre 2013 ont été pincés à Annemasse et Lyon le mois dernier.

par
jcu
1 / 17
Les malfrats ont utilisé un 4x4 pour enfoncer la porte du bureau de change, situé rue de Genève à Thônex, à côté du bowling et en face du poste de police.

Les malfrats ont utilisé un 4x4 pour enfoncer la porte du bureau de change, situé rue de Genève à Thônex, à côté du bowling et en face du poste de police.

Lecteur reporter
Les malfaiteurs ont abandonné la grosse BMW sur place et ont fui avec un autre véhicule.

Les malfaiteurs ont abandonné la grosse BMW sur place et ont fui avec un autre véhicule.

Lecteur reporter
Tout le trafic a été interrompu jusqu'à 10h45.

Tout le trafic a été interrompu jusqu'à 10h45.

Lecteur reporter

Deux ans et demis après les faits, trois hommes suspectés d'avoir attaqué le change Migros de Thônex en novembre 2013 ont été interpellés en France. L'ADN laissé sur place et les relevés téléphoniques ont permis leur arrestation à Lyon et à Annemasse en mars, explique la «Tribune de Genève». Ils ont été mis en examen pour tentative de vol et de meurtre en bande organisée. Le trio devrait être jugé en France. Un quatrième suspect le sera en Suisse. Il avait été arrêté deux semaines après les faits et est depuis incarcéré à Champ-Dollon.

Les quatre hommes sont accusés d'avoir attaqué le change situé sur la commune de Chêne-Bourg en défonçant la porte d'entrée avec un 4x4, le 2 novembre 2013. Le bruit avait provoqué l'intervention rapide de la police. Une fusillade avait éclaté avec les malfrats, cagoulés et armés. Ces derniers avaient pu prendre la fuite mais sans parvenir à voler quoi que ce soit. Ils avaient laissés derrière eux une grenade, des explosifs et le 4x4. Des empreintes retrouvées dans ce dernier ont permis de confondre un des suspects.

Les individus arrêtés en France, âgés de 59 ans, 38 ans et 40 ans, sont connus de la justice. Ils sont poursuivis pour diverses affaires qui auraient été commises dans leur pays mais aussi pour un vol à Genève. (jcu/20 minutes)

Ton opinion