Anniversaire: Brasilia, de l'utopie à l'anarchie
Actualisé

AnniversaireBrasilia, de l'utopie à l'anarchie

Edifiée dans un lieu inhabité au centre du pays, la capitale du Brésil est une construction utopique.

par
Cathy Macherel

Le 21 avril 1960, Brasilia devenait la capitale du Brésil. Edifiée en mille jours dans un lieu inhabité au centre du pays, cette ville est une construction utopique. Elle fut décidée sous l'impulsion du président Juscelino Kubitschek dans le but d'isoler le pouvoir des tensions économiques et sociales. Elle a été conçue par l'architecte Oscar Niemeyer, adepte de Le Corbusier et fervent communiste, qui y voyait une ville porteuse de justice sociale. Sa forme d'oiseau aux ailes déployées présente un axe réservé aux bâtiments officiels et un autre aux uperquadras, habitations prévues

initialement pour 600 000 personnes.

La ville, qui compte aujourd'hui 2,6 millions d'habitants, a vu ses idéaux s'effondrer sous le poids de la pression démographique et d'un développement anarchique.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ton opinion