Communales à Lausanne: Brélaz sera probablement réélu syndic
Actualisé

Communales à LausanneBrélaz sera probablement réélu syndic

Le Parti socialiste lausannois (PSL) ne lancera pas de candidat dans la course à la syndicature, le 15 mai. Il a renoncé lundi soir à attaquer le siège de Daniel Brélaz.

L'écologiste, le seul candidat déclaré, sera vraisemblablement réélu syndic tacitement.

L'écologiste, le seul candidat déclaré, sera vraisemblablement réélu syndic tacitement.

Le délai pour le dépôt des listes échoit mardi à midi. Le Parti- libéral radical (PLR) a d'ores et déjà annoncé qu'il ne contestera pas le siège de Daniel Brélaz si le PSL y renonce également.

Les socialistes ont décidé à une large majorité de ne pas présenter Oscar Tosato, le mieux élu des municipaux au premier tour. «Oscar Tosato s'est longuement exprimé. Il a expliqué qu'en briguant la syndicature, on attaquait un allié, ce qui était contre ses valeurs les plus profondes», a indiqué à l'ATS Rebecca Ruiz, présidente du PSL.

Une partie des militants aurait souhaité que le PS présente un candidat. «Les positions étaient très tranchées. Nous avons décidé que nous serons partants en 2016», a ajouté Mme Ruiz.

(ats)

Ton opinion