Grande-Bretagne: Brian May de Queen milite pour la bonne cause
Actualisé

Grande-BretagneBrian May de Queen milite pour la bonne cause

Le guitariste est allé jusqu'au domicile de la Première ministre britannique pour montrer qu'il déteste la fourrure.

par
K.A.
1 / 3
kein Anbieter/Twitter
kein Anbieter/Twitter
kein Anbieter/Twitter

Brian May affiche clairement ses convictions: porter des fourrures, c'est mal! Le guitariste de Queen l'a prouvé en accompagnant des militants de l'Association Humane Society International (HSI) jusqu'au domicile de la Première ministre britannique Theresa May.

Le musicien a également rappelé l'importance de la pétition lancée par l'organisation. Parmi les 425'000 signataires figurent des célébrités comme Judi Dench, Ricky Gervais ou encore Andy Murray. Tous s'unissent afin de stopper les importations de fourrure dans le pays.

«C'est une énorme pétition, je ne pense pas que les gens comprennent vraiment que plus de 400'000 personnes l'ont signée. Ça fait longtemps que ça aurait dû être fait. On ne peut pas avoir des millions, vraiment des millions d'êtres vivants qui souffrent dans des cages en attendant d'être tués ou écorchés vifs», a-t-il déclaré.

Pour rappel, l'élevage d'animaux à fourrure est interdit en Angleterre depuis 2000. Ce qui ne freine pas pour autant les importations estimées à 650 millions de livres (soit près de 869 francs) par année.

Ton opinion