Japon: Bridgestone tombe dans le rouge au 1er trimestre
Actualisé

JaponBridgestone tombe dans le rouge au 1er trimestre

Bridgestone est tombé dans le rouge au premier trimestre de l'exercice calendaire 2009, avec une perte nette de 34,88 milliards de yens (399 millions de francs).

Le fabricant japonais de pneus a annulé ses prévisions initiales pour l'ensemble de l'année.

Au terme des mois de janvier à mars, Bridgestone a totalisé un chiffre d'affaires de 567,67 milliards de yens (6,5 milliards de francs), en chute de près de 30% en glissement annuel.

Il a dans le même temps enduré un déficit d'exploitation de 12,35 milliards de yens, contre un bénéfice de 52,4 milliards à la fin du premier trimestre de l'an dernier.

Le pneumaticien nippon, grand rival du français Michelin, a indiqué vendredi qu'il ne maintenait pas ses estimations initiales de résultats annuels et n'en faisait pas d'autres, compte tenu de l'évolution incertaine de la conjoncture.

Il avait initialement dit s'attendre à un nouveau plongeon de 71% de son bénéfice net pour l'exercice calendaire 2009, par rapport à celui de 2008, à 3 milliards de yens (25 millions d'euros), du fait de la crise du secteur automobile et du yen fort.

S'abstenant de faire des paris pour les douze mois de l'année, Bridgestone a néanmoins donné des estimations pour le premier semestre, lequel devrait être nettement déficitaire, avec une perte nette attendue de 62 milliards de yens, trois fois plus importante que celle envisagée précédemment.

(ats)

Ton opinion