Actualisé 15.07.2010 à 14:05

Etats-UNisBristol Palin se marie avec le père de son fils

Bristol Palin, la fille de Sarah Palin, va se marier avec le père de son enfant, dont elle s'était séparée et qui avait essuyé les foudres de sa mère.

La couverture du magazine «US».

La couverture du magazine «US».

«Nous nous sommes fiancés il y a deux semaines», annonce Bristol, 19 ans, dans la revue américaine «Us». «C'est la bonne décision, même si on a pas encore demandé l'accord de nos parents», confie Bristol, précisant qu'elle était «effrayée» à l'idée d'annoncer la nouvelle à sa mère.

Et pour cause: le promis, Levi Johnston, âgé de 20 ans, et Sarah Palin ont échange moult invectives par presse interposée pendant des mois.

La chaîne de télévision NBC a diffusé mercredi une déclaration de Mme Palin, égérie de la droite conservatrice, et de son mari Todd dans laquelle ils semblent accepter l'idée du mariage et se félicitent de l'aptitude de leur fille à faire table rase du passé. «A 19 ans, Bristol est désormais une jeune adulte. Nous souhaitons évidemment le meilleur pour elle et pour ses enfants. Bristol croit à la rédemption et au pardon à un degré que la majorité d'entre nous devons lutter pour atteindre et mettre en oeuvre dans la vie de tous les jours».

Le couple explique s'est rabiboché il y a trois mois

La vie de Bristol a fait régulièrement les gros titres de la presse people, entre l'annonce de sa grossesse en pleine campagne présidentielle et sa rupture avec Levi deux semaines seulement après la naissance de leur fils Tripp en décembre 2008. Le couple explique dans «Us» s'être rabiboché il y a trois mois lors de discussions sur la garde de leur fils de 18 mois.

«Je croyais vraiment que c'était fini», raconte Levi. «Je n'avais aucun espoir. Je pensais que nous allions juste discuter. Puis on a emmené Tripp en balade». «Quand il est parti ce soir-là, enchaîne Bristol, nous ne nous sommes pas embrassés, mais j'ai senti qu'il y avait quelque chose de différent. Il m'a envoyé un texto: 'Tu me manques. Je t'aime. Je voudrais à nouveau être avec toi'»... J'étais sous le choc".

Le reportage de CNN:

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!