British Airways fait voler des avions sans passagers
Actualisé

British Airways fait voler des avions sans passagers

LONDRES. Ces vols fantômes ne sont pas sans danger pour
l'environnement.

British Airways a fait voler des avions de Grande-Bretagne vers l'Amérique du Nord ce mois-ci sans le moindre passager à bord en raison d'un manque de personnel en cabine, a reconnu hier la compagnie aérienne.

Greenpeace a critiqué l'utilisation de vols fantômes à un moment où la communauté internationale essaie de réduire les émissions de gaz à effet de serre. «Alors qu'il y a une crise du climat, il est absolument scandaleux que cette companie fasse voler des avions vides au-dessus de l'Atlantique», a déploré Ben Stewart, porte-parole de Greenpeace.

Depuis le 1er novembre, presque quotidiennement, un vol de notre compagnie a quitté la Grande-Bretagne pour se rendre aux Etats-Unis ou au Canada avec seulement des pilotes et une cargaison à bord, a expliqué le porte-parole de British Airways. Ces vols sans passagers ont permis à la compagnie de faire monter en Amérique du Nord des passagers qui avaient des réservations pour se rendre en Grande-Bretagne. La société a affirmé qu'elle faisait tout pour régler le problème, causé par certaines difficultés à coordonner les horaires de ses membres d'équipage, pilotes et 240 avions. Cela entraîne parfois un manque de personnel en cabine sur certains vols.

ap

Ton opinion