Actualisé 19.01.2010 à 20:38

Los Angeles

Britney en flagrant délit de triche

La chanteuse utilisait la carte de crédit de son garde du corps, un acte contraire aux usages.

de
Emmanuel Coissy

Britney Spears raffole des chaussures. Le site TMZ rapporte que la blonde s'est rendue dernièrement dans une échoppe Steve Madden. Là, elle en a pris deux paires. Au moment de passer à la caisse, Britney a dégainé une carte de crédit et a signé le ticket de caisse.

Comme c'est de rigueur aux Etats-Unis, la vendeuse a vérifié l'identité inscrite sur le ticket, car la puce et le code ne sont pas, comme chez nous, les garanties d'une transaction sécurisée. Mais quelle ne fut pas la surprise de l'employée quand elle a découvert le nom d'un homme à la place de celui de sa célèbre cliente!

Britney Spears a alors expliqué qu'elle utilisait la carte­ de son garde du corps. Il y a eu un débat, dont la star est sortie gagnante: selon elle, son bodyguard étant son employé, sa carte était de facto sa propriété. Depuis que la chanteuse a été mise sous tutelle, sa carte personnelle est plafonnée à 1500 fr. par semaine. Et, dans les magasins, il arrive que la tentation soit trop grande.­

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!