Britney Spears pour la troisième fois en cure de désintox

Actualisé

Britney Spears pour la troisième fois en cure de désintox

LOS ANGELES - Une audience au tribunal chargé des affaires familiales, prévue à la demande du mari de Britney Spears, Kevin Federline,

a été annulée jeudi après que la chanteuse a été de nouveau admise dans un programme de désintoxication.

Spears s'est inscrite au centre Promises Malibu pour la dépendance à l'alcool et aux drogues, a confirmé son agent Larry Rudolph dans un e-mail envoyé à l'Associated Press.

Les magazines «Extra» et «The Insider» ont rapporté que sa mère, Lynne Spears, a accompagné sa fille en voiture à ce centre, dans lequel elle était rentrée et puis sortie au cours de la semaine, selon des informations de presse.

Toujours selon les médias, Spears et Federline, qui se disputent la garde de leurs deux enfants, Jayden James, cinq mois, et Sean Preston, 17 mois, se seraient accordés pour que Federline s'occupe des deux garçons le temps du séjour de Spears au centre de désintoxication, qui devrait durer entre 30 et 45 jours.

On ignorait cependant toujours les motifs exacts de l'audience au tribunal demandée par Federline. Son avocat Mark Vincent Kaplan a indiqué dans un communiqué jeudi qu'il «n'y avait aucune date au tribunal prévue aujourd'hui et il n'y aucune date au tribunal prévue pour l'avenir».

Kevin Federline qui, à 28 ans, cherche à percer en tant que rappeur, réclame à Britney Spears, 25 ans, une pension alimentaire et la garde complète de leurs deux enfants, après que la jeune femme a mis fin à deux années de mariage en novembre. Une décision de justice leur a accordé la garde partagée pour le mois de février.

Spears se trouve actuellement dans un période mouvementée. Elle s'est inscrite dans deux centres de désintoxication en une semaine, établissements qu'elle a à chaque fois quittés dès le lendemain. Elle s'est également entièrement rasé la tête vendredi dernier, et s'est fait tatouer une bouche sur le poignet, avant de sortir avec des amis en boîte de nuit.

Britney Spears a ensuite cherché à se faire oublier mais une vidéo mise en ligne mercredi sur un site Internet spécialisé dans l'actualité des stars, TMZ.com, la montre portant une perruque et sortant de ce qui est présenté comme le bureau d'un avocat.

Britney Spears, dont l'album «Baby one more time» s'est vendu à plus de 24 millions d'exemplaires, n'a pas sorti de nouveau disque depuis 2003. (ap)

Ton opinion