Actualisé 17.08.2007 à 19:49

Britney Spears se déshabille sans raison en plein shooting

La popstar fait la couverture du magazine américain «Allure». Nul doute que cet événement restera gravé dans la mémoire des journalistes.

Si la star fait bel et bien la couverture, il n'y a aucune interview d'elle dans le magazine. Elle a en effet manqué quatre rendez-vous prévus pour des interviews, comme le relate le magazine américain «US».

Des annulations à la pelle

La première fois, le porte-parole de la star a annulé le rendez-vous prétextant qu'elle était en pleine séance d'enregistrement en studio. Alors qu'au même moment, des paparazzi la photographiaient dans un salon de beauté, en train de se faire refaire les ongles.

Une autre fois, le journaliste l'attendait dans un hall d'hôtel pendant que Britney faisait tranquillement du shopping à Beverly Hills… dépensant plus de 30'000 dollars.

Elle se déshabille sans raison

Quand Britney s'est finalement présentée pour le shooting photo – au moins ça – elle était «totalement désinvolte», a affirmé la rédactrice en chef d'Allure, Linda Wells. «Elle a enlevé sa perruque et s'est entièrement déshabillée, sans aucune raison, avant de s'asseoir pour se faire coiffer et maquiller».

Le magazine a donc finalement publié les photos de la star sans l'interview prévue.

Britney est malade

A défaut d'une interview de la popstar, le magazine a alors interrogé la psychothérapeute new-yorkaise Jane Greer qui estime que Britney doit souffrir de troubles bipolaires.

«Sa conduite suggère des troubles bipolaires, affirme Greer. Les épisodes maniaco-dépressifs avec impulsivité et la perte de contrôle de soi - ce shooting, le fait de se raser la tête, le fait de frapper la voiture du photographe avec le parapluie – sont caractéristiques».

Un corps trop beau pour être vrai

Comme pour la publicité de son propre parfum, les photos publiées dans «Allure» semblent avoir été largement retouchées. Le corps de Britney Spears est en effet loin d'être celui qui apparaît sur les clichés. Il doit s'agir de celui d'une autre femme ou des miracles de programmes de retouches.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!