Lausanne: Brosse à dents en bambou écologique et solidaire
Actualisé

LausanneBrosse à dents en bambou écologique et solidaire

Un Suisse de 34 ans a conçu des articles biodégradables. Leur prix de vente comprend un don à des associations humanitaires.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
Ces brosses biodégradables ont été conçues par un Lausannois.

Ces brosses biodégradables ont été conçues par un Lausannois.

Dr

«Je travaillais en tant que civiliste au Point d'Eau, une structure d'aide à des personnes en situation précaire. Des gens revenaient souvent pour demander des brosses à dents. J'étais mal à l'idée de tous ces matériaux en plastique jetés et qui ne se dégradent pas avant des centaines d'années…» Partant de ce constat, qui date de 2016, Aristote Matshoko, un Suisse de 34 ans, a décidé de passer à l'action.

Dans le cadre d'un module de formation à la Haute Ecole de gestion (HEG) de Fribourg, il a lancé une start-up spécialisée dans la fabrication de l'ustensile le plus quotidiennement utilisé dans le monde. «Du manche en bambou aux poils en nylon et au carton d'emballage, tout est biodégradable», souligne le créateur de la start-up qu'il a appelée Bonni.

«Manche en bambou»

Aujourd'hui, l'heure est à la diversification des produits. Bonni vient de lancer des coques pour téléphone et des protections pour ordinateur en bambou. «Il a réussi à concrétiser un projet pédagogique en épousant un esprit à la fois écologique et solidaire», se félicite Raphaël Gaudart, responsable de l'orientation en entrepreneurship à la HEG.

Mais Aristote Matshoko n'a pas oublié les personnes en situation précaire qu'il rencontrait au Point d'Eau. A chaque achat de ses brosses à dents, un don est effectué au profit de cette structure lausannoise ou du Secours dentaire international.

www.bonni.bio

Ton opinion