24.07.2020 à 18:22

Europe

Brussels Airlines sauvé par l’Etat belge et Lufthansa

Un plan de sauvetage permet à la compagnie aérienne un redressement salutaire.

Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

KEYSTONE

La compagnie aérienne Brussels Airlines s'est félicitée ce vendredi, par la voix de son PDG Dieter Vranckx, de retrouver «des perspectives à long terme» grâce au plan de sauvetage conclu avec le gouvernement belge et sa maison-mère Lufthansa.

«Je suis très reconnaissant du soutien et de la confiance que nous recevons» avec ce plan, destiné à soutenir la compagnie, mise à mal comme tout le secteur par la crise liée au coronavirus, a déclaré Dieter Vranckx, cité dans un communiqué.

«Aujourd'hui, Lufthansa nous donne les moyens de réaliser notre plan de redressement et offre à Brussels Airlines un avenir avec des perspectives à long terme», a-t-il ajouté.

L'accord conclu mardi entre le gouvernement fédéral belge, Lufthansa et Brussels Airlines prévoit 290 millions d'euros (311,2 millions de francs) de prêt par l'Etat belge et une injection de capital de 170 millions d'euros par Lufthansa, qui couvriront «une partie des pertes subies» par la compagnie.

Brussels Airlines compte avec cet argent financer son plan de restructuration, qui prévoit la suppression d'un quart de ses effectifs, soit environ 1000 postes.

Lufthansa, premier groupe de transport aérien européen, avait reçu fin juin l'aval pour un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros du gouvernement allemand, lui évitant la cessation de paiement face au coronavirus.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!