Forum économique de Davos: Bruxelles légiférera pour «une industrie à zéro émission»

Publié

Forum économique de DavosBruxelles légiférera pour «une industrie à zéro émission»

Mardi, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s’est exprimée lors du Forum économique de Davos.

Ursula von der Leyen était au WEF, ce mardi.

Ursula von der Leyen était au WEF, ce mardi.

AFP

La Commission européenne va préparer une législation pour viser «une industrie à zéro émission nette» en gaz à effet de serre, et donc neutre en carbone, en dopant les technologies vertes, a annoncé mardi à Davos sa présidente Ursula von der Leyen.

«Le nouveau règlement (…) fixera des objectifs clairs pour les technologies propres d’ici à 2030. L’objectif sera de concentrer les investissements sur des projets stratégiques tout au long des chaînes d’approvisionnements» et «de simplifier et d’accélérer les procédures d’autorisation de nouveaux sites de production» sur les technologies vertes, a-t-elle déclaré dans un discours au Forum économique mondial (WEF).

Un «fonds de souveraineté»

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a réaffirmé à Davos son soutien à un «fonds de souveraineté européen» afin de soutenir l’industrie de l’UE face à la flambée des prix de l’énergie et aux aides d’État chinoises et américaines.

«À moyen terme, nous allons préparer un fonds de souveraineté européen dans le cadre de l’examen à mi-parcours de notre budget qui aura lieu dans le courant de l’année», a déclaré la responsable lors de la première journée de débats organisés par le Forum économique mondial (WEF), sans toutefois préciser comment ce fonds serait financé.

«Tentatives agressives»

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a dénoncé des «tentatives agressives» visant à attirer les capacités industrielles de l’Europe, notamment dans le domaine des technologies liées aux énergies propres, «vers la Chine et ailleurs».

«Nous n’hésiterons pas à ouvrir des enquêtes si nous estimons que nos marchés publics ou d’autres marchés sont faussés par de telles subventions», a-t-elle prévenu lors d’un discours prononcé à la réunion organisée par le Forum économique mondial dans la station de ski suisse.

«Soutien inébranlable»

L’Europe continuera à soutenir l’Ukraine «aussi longtemps qu’il le faudra» face à la Russie, a promis la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d’un discours mardi à la réunion du Forum économique mondial à Davos.

«Le soutien inébranlable que nous apportons à l’Ukraine ne connaîtra aucun relâchement. Que ce soit pour aider à rétablir l’alimentation en électricité, en chauffage et en eau, ou pour préparer les efforts de reconstruction à long terme», a-t-elle insisté.

(AFP)

Ton opinion

8 commentaires