Actualisé 09.01.2009 à 15:17

Formule 1

Buemi plus rapide que les pros de la F1

Sébastien Buemi et sa Toro Rosso se sont illustrés hier, lors du premier jour d'essais hivernaux de formule 1, près de Barcelone.

Les Toro Rosso ont réalisé les meilleurs temps des essais disputés sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone. Le Vaudois de 20 ans a signé le 2e chrono, en 1'21''071. «La journée s'est très bien passée. Nous avons surtout fait des tests de pneus», a expliqué le pilote suisse.

C'est son coéquipier pour la journée, Takuma Sato, qui a réalisé le tour le plus rapide de cette séance d'essais. Mais le Japonais ne participera qu'à un jour et demi de tests sur les trois prévus au programme. Le Français Sébastien Bourdais reprendra en effet son volant cet après-midi. «Nous avons tourné sur des voitures différentes, Takuma et moi. Il y aura moins de journées test l'année prochaine, dès lors on doit s'habituer au manque de temps à disposition pour les mises au point. Par contre, je ne peux pas dire si ces différences de réglages ont influé sur mon temps», a ajouté Buemi.

L'Aiglon a notamment réussi à devancer des ténors de la formule1, comme le Polonais Kubica (7e), ou encore le quintuple champion du monde de rallye Sébastien Loeb (8e), qui pilotait une Red Bull pour l'occasion. Bruno Senna, le neveu d'Ayrton, obtient quant à lui la 15e place sur une Honda. Buemi n'a pas souhaité faire de commentaire sur sa potentielle officialisation au sein de l'écurie Toro Rosso. «Vous aurez une réponse très prochainement. J'espère d'ici deux ou trois semaines», a-t-il fait savoir.

Alberto Tikulin, Barcelone

Les monoplaces 2009 prennent forme

Les Formules 1 dotées de la nouvelle réglementation 2009 prennent peu à peu forme. A l'occasion des essais privés sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone, Robert Kubica s'est élancé avec la nouvelle BMW-Sauber. Les ailerons et les pneus slicks en sont les évolutions les plus marquantes.

Un appendice aérodynamique arrière beaucoup plus haut et réduit de moitié, ainsi qu'un aileron avant très large donnent un coup de vieux aux monoplaces. Seules l'écurie germano-suisse et l'équipe Williams ont participé à ces tests avec leurs bolides de l'an prochain.

Ces derniers ont également servi au troisième pilote de l'équipe à l'hélice, Christian Klien (Aut),pour optimiser l'utilisation du système "KERS". Cette évolution permet la récupération de l'énergie dissipée dans les freinages, afin de relancer les voitures à l'accélération.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!