Actualisé 11.07.2007 à 04:16

Buenos Aires sous la neige: du jamais vu depuis 1918

Une vague de froid mortelle paralyse l'Argentine, le Chili et la Bolivie. Trois morts.

Une vague de froid mortelle sévit en Amérique du Sud, touchant particulièrement l'Argentine. Buenos Aires s'est retrouvée lundi pour la première fois depuis 1918 sous la neige. Deux personnes ont été retrouvées sans vie dans la rue.

Une tempête de neige, d'une violence non observée depuis trente ans, a frappé le pied de la cordillère des Andes, à 1100 km à l'ouest de la capitale. Les abondantes chutes de neige et des vents violents (140 km/h) ont provoqué la fermeture du tunnel du Christ-Rédempteur, qui relie l'Argentine au Chili. Le gouvernement a été contraint d'imposer des coupures sur le réseau de gaz et d'électricité des grandes industries.

En Bolivie, 15 cm de neige ont paralysé les grands axes routiers et les principaux aéroports du pays, dont l'aéroport international d'El Alto, qui dessert La Paz, la capitale. Les principales routes qui relient La Paz aux autres régions du pays ont été coupées. Les températures sont descendues jusqu'à -7 degrés.

Au Chili, les températures ont chuté jusqu'à -18 degrés. Cette vague de froid, qui a fait un mort dans la région de la Araucania (sud), devrait se poursuivre au cours des trois prochains jours. L'Uruguay est également menacé par cette masse d'air polaire.

Par ailleurs, les pluies torrentielles ont fait 127 morts en Chine depuis fin juin. L'état d'urgence a été décrété dans le centre et l'est du pays. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!