Actualisé

FribourgBulle accueille la Bénichon

La deuxième édition de la Bénichon du Pays de Fribourg se déploie à Bulle et en Gruyère dès vendredi, jusqu'à dimanche.

Menus copieux, ponts de danse et messe en patois marqueront à nouveau ces festivités, qui avaient attiré plus de 15'000 personnes l'année passée à Fribourg.

Les non Fribourgeois qui ne connaîtraient pas la cuchaule, les cuquettes ou les croquets (pain brioché au safran, biscuits feuilletés et mignardises croquantes) sont ardemment conviés à les découvrir. Les organisateurs ont à coeur de faire venir les habitants d'autres cantons, et espèrent atteindre 20'000 visiteurs.

Aux 500 places assises prévues sous tente au centre-ville s'ajoutent quinze restaurants qui participent dans l'ensemble du district. Tous ont signé une charte par laquelle ils s'engagent à respecter les critères de composition du menu traditionnel, ainsi que la provenance et la présentation des produits servis.

La Bénichon, dont les origines remontent au 15e siècle, a une origine religieuse. Elle est devenue par la suite la fête des récoltes et du retour des troupeaux en plaine. Les festivités se tiennent à diverses dates du calendrier en fonction des différentes localités, mais la plupart ont lieu en septembre ou en octobre.

Quant à la Bénichon du Pays de Fribourg, plus centralisée, elle a pour but de valoriser les traditions du canton «sans toutefois faire d'ombre aux fêtes régionales organisées dans certaines communes». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!