Actualisé 10.02.2015 à 07:58

Zurich

Burckhardt Compression: prévisions à la baisse

Burckhardt Compression révise à la baisse son attente de croissance des ventes pour l'exercice 2014/2015 à clore à la fin mars prochain.

Le fabricant zurichois de compresseurs à piston motive son annonce par la décision de la Banque nationale suisse (BNS) du 15 janvier dernier d'abandonner le cours plancher de l'euro. Burckhardt Compression table désormais sur une croissance de son chiffre d'affaires de 10% environ et des entrées de commandes correspondant au niveau de celles de l'exercice antérieur. Les bénéfices opérationnel et net devraient être «à peu près» identiques à ceux de 2013/2014, a indiqué mardi le groupe de Winterthour (ZH).

L'adaptation des prévisions intervient moins de deux mois avant la clôture de l'exercice en cours. Elle s'appuie sur une valeur de l'euro à 1 franc et une valeur du dollar à 93 centimes. Actuellement, la monnaie unique européenne s'échange contre 1,05 franc et le billet vert contre un peu plus de 92 centimes.

Croissance semestrielle

En novembre dernier, la direction de Burckhardt Compression avait confirmé son objectif de marge opérationnel EBIT dans le bas de la fourchette de 15 à 20%. Quant aux perspectives de l'exercice 2015/2016, elles apparaissent toujours comme positives, poursuit le communiqué.

Sur la base des données actuelles, le groupe de Winterthour attend un chiffre d'affaires supérieur à celui de l'exercice en cours. La rentabilité opérationnelle et nette devrait également progresser. La marge EBIT est attendue à nouveau dans le milieu de la fourchette de 15 à 20%.

Au premier semestre 2014/2015 (clos à fin septembre passé), Burckhardt Compression avait dégagé un bénéfice net de 21,5 millions de francs, un montant en hausse de 12% en comparaison annuelle. Son chiffre d'affaires s'est pour sa part accru de 10% pour s'établir à 196,1 millions. (ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!