Actualisé 01.06.2015 à 10:47

GenèveBureaux condamnés juste avant les exas

De l'amiante s'est répandue dans un bâtiment de l'Université. L'accès a été interdit durant quelques jours.

de
Marine Guillain
Cette affichette a été placardée mardi dernier sur le bâtiment universitaire de Landolt, en face des Bastions.

Cette affichette a été placardée mardi dernier sur le bâtiment universitaire de Landolt, en face des Bastions.

«Les locaux du 1er étage ont été contaminés par de l'amiante à la suite de travaux.» Cette info a été placardée mardi dernier sur le bâtiment universitaire de Landolt, au 7 rue de Candolle à Genève. Les salles du 1er étage, principalement des bureaux d'enseignants, ont été condamnées jusqu'à samedi. «C'était gênant, car certains d'entre nous n'avaient plus accès à leurs affaires, et cela juste avant les examens», indique un professeur.

Des ouvriers ont cassé du carrelage pour réparer une fuite d'eau, et le matériau toxique s'est répandu sur le s0l des toilettes hommes et d'une partie du couloir. «Personne n'a été en danger, assure le Service des bâtiments. L'accès a été interdit afin d'éviter que l'amiante ne se disperse avec les déplacements.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!