Burger bio pour jeunes palais
Actualisé

Burger bio pour jeunes palais

Les artisans bouchers charcutiers remettent au goût du jour le burger.

Ils ont lancé hier un produit bio, le hamburger du mineur. Il doit son nom à la Saline de Bex, d'où provient le sel de la recette. Des épices bio et une viande artisanale le distingue aussi de ses cousins vendus en fast-food. A une époque où ce type de nourriture est mis à l'index, l'Association vaudoise des maîtres bouchers charcutiers (AVMBC) ose se lancer dans ce créneau, qui vise les jeunes consommateurs.

Deux constats: d'une part, «les gens veulent manger des viandes préparées rapidement», explique Giovanni Giunta, secrétaire général de l'AVMBC. D'autre part, «nous voulons fidéliser une clientèle jeune, moins courante». Et ça marche selon lui. Le hamburger du mineur a été testé auprès des visiteurs du dernier Comptoir Suisse de Lausanne. Lancement du produit ces jours-ci, chez certains des 115 professionnels membres de l'AVMBC.

(ros)

Ton opinion