Ukraine: Burkhalter et van Rompuy appellent au dialogue
Actualisé

UkraineBurkhalter et van Rompuy appellent au dialogue

Le président de l'OSCE, Didier Burkhalter, et le président du Conseil européen, Herman van Rompuy, ont appelé mercredi soir à l'arrêt des violences en Ukraine.

Le président de OSCE Didier Burkhalter a rencontré le président russe.

Le président de OSCE Didier Burkhalter a rencontré le président russe.

Le président de l'OSCE, Didier Burkhalter, et le président du Conseil européen, Herman van Rompuy, prônent la mise sur pied le plus rapidement possible d'un dialogue national, avant l'élection présidentielle du 25 mai.

A son retour de Moscou, le chef de la diplomatie suisse a présenté à Bruxelles la feuille de route que l'OSCE souhaite faire adopter par les signataires de l'accord de Genève du 17 avril, à savoir l'Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères Jean-Marc Crevoisier.

Le plan de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) prévoit un cessez-le-feu, un dialogue national, un désarmement et un soutien à la présidentielle.

Premières mesures russes

M. Burkhalter a expliqué que l'OSCE était prête à jouer un rôle important aux côtés des Ukrainiens dans l'organisation du dialogue national, précise le communiqué.

Plus tôt dans la journée, le président de la Confédération s'était entretenu avec son homologue russe Vladimir Poutine et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Au terme de leur discussion, le chef d'Etat russe avait demandé aux séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine de repousser le référendum d'autodétermination de dimanche prochain. Il avait également annoncé le retrait des forces russes massées le long de la frontière ukrainienne. (ats)

Ton opinion