Actualisé

WEF 2017Burkhalter surprend Kerry avec un cadeau

Le conseiller fédéral a offert un livre et une boîte de chocolats au chef de la diplomatie américaine, mardi à Davos.

Didier Burkhalter apprécie énormément John Kerry. Il a profité d'une discussion publique du chef de la diplomatie américaine au Forum économique de Davos pour lui remettre un cadeau: un livre souvenir sur les contacts helvético-américains sur Cuba.

«Si la Suisse neutre n'existait pas, nous devrions l'inventer»: le titre - en anglais - de cet ouvrage unique, à la sobre couverture rouge, est une citation d'un conseiller spécial du président John Kennedy, en 1962, à propos de la Suisse qui venait d'entamer son mandat de bons offices entre Washington et La Havane.

Le recueil a été édité tout exprès et à la seule attention de M. Kerry, a déclaré M. Burkhalter à l'ats juste après avoir remis son présent à son homologue, qui vit ses derniers jours à ce poste. Il rassemble les principaux documents diplomatiques entre la Suisse, les Etats-Unis et Cuba entre 1961 et 1971.

«M. Kerry m'avait invité à la réouverture de l'ambassade américaine à Cuba» en août 2015, se rappelle le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Didier Burkhalter a particulièrement apprécié de travailler avec M. Kerry, a-t-il confié. «C'est vraiment quelque de...», a-t-il dit en levant le pouce pour souligner sa grande estime pour l'Américain, qui a également reçu une boîte de chocolats. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!