Genève: Bus de campagne trop souvent en retard
Actualisé

GenèveBus de campagne trop souvent en retard

Des usagers de la ligne S se plaignent d'horaires pas respectés. Aucun changement n'est prévu pour l'instant.

par
Marine Guillain
Les horaires du bus S ont été modifiés en 2014 pour pallier les retards, car il y avait déjà eu des plaintes.

Les horaires du bus S ont été modifiés en 2014 pour pallier les retards, car il y avait déjà eu des plaintes.

«Les horaires sont faits de façon à nous permettre de prendre le train pour rejoindre la ville. Si le bus n'est pas capable d'assurer ces correspondances, ça n'a plus de sens!» Cette habitante d'Aire-la-Ville en a ras-le-bol de manquer ses rendez-vous à cause des transports publiques genevois (TPG). Le bus S à destination de la gare de Satigny circule régulièrement avec des retards de cinq à dix minutes, disent plusieurs usagers. Ce qui leur fait manquer le RER qui se rend à la gare Cornavin, au centre-ville. Ce train passe à une fréquence de 15 à 60 minutes, selon les heures.

Des changements ont déjà été effectués pour éviter cette situation: «Nous avons reçu des réclamations l'an dernier. En décembre 2014, nous avons ajouté un véhicule sur la ligne aux heures de pointe et augmenté le temps d'arrêt au terminus de Sézenove, ce qui permettait d'absorber les retards», notent les TPG. En avril, la société a aussi avancé deux courses du matin d'une minute.

«Les retards qui peuvent survenir sur la ligne S sont généralement dûs à la surcharge de trafic entre Bernex et Aire-la-Ville, précise Stéphanie Thomé, porte-parole. Ils s'expliquent aussi parfois par la coordination du départ des bus avec l'arrivée du train à Satigny. Si celui-ci arrive en retard, les conducteurs doivent attendre les passagers jusqu'à cinq minutes, ce qui retarde aussi le bus.»

Les TPG ont enregistré sept réclamations pour des retards sur cette ligne depuis le début de l'année. Aucun changement d'horaire ou de fréquence ne sont prévus pour le moment, indiquent-ils.

Navettes de remplacement

Le week-end de la rentrée scolaire, le pont de Peney sera fermé à la circulation dans les deux sens, sous réserve de la météo. Des navettes seront mises en place pour assurer les déplacements entre Aire-la-Ville et Peney. «Les véhicules faisant un détour, il ne sera malheureusement pas toujours possible de garantir la synchronisation entre les navettes et la ligne S», préviennent les TPG.

Ton opinion