Actualisé 02.10.2008 à 15:57

Crise financière

Bush appelle une fois encore à l'adoption du plan de sauvetage

Le président américain George W. Bush a de nouveau appelé jeudi la Chambre des représentants américains à approuver le plan de sauvetage des banques de son administration, avertissant que «les emplois des gens sont en danger» à cause de la crise.

«C'est un problème qui dépasse largement New York et Wall Street. C'est un problème qui affecte les gens qui travaillent dur», a déclaré M. Bush au cours de son 14e appel en 15 jours pour que les parlementaires adoptent le plan de 700 milliards de dollars de son secrétaire au Trésor, Henry Paulson.Les Américains «sont inquiets pour leurs économies, ils sont inquiets pour leurs emplois, ils sont inquiets pour leur logement, ils sont inquiets pour leurs petites entreprises, et la Chambre des représentants doit entendre ces voix et adopter cette loi», a-t-il insisté.Les sénateurs américains, parmi lesquels les candidats à la Maison Blanche Barack Obama et John McCain, ont adopté mercredi ce plan de soutien historique destiné à stabiliser le système financier en déroute.Le Sénat a approuvé par 74 voix contre 25 ce projet baptisé «Loi sur la stabilisation économique d'urgence de 2008», qui donne, à cinq semaines de l'élection présidentielle, une latitude et des moyens sans précédent au secrétaire au Trésor Henry Paulson pour venir au secours du secteur bancaire. La Chambre des représentants, qui l'avait rejeté lundi à 13 voix près (228-205), faisant brutalement chuter le Dow Jones et les bourses mondiales, doit se prononcer à nouveau vendredi. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!