Actualisé 26.06.2008 à 21:32

Bye-bye, Sharapova

Maria Sharapova a quitté Wimbledon par la petite porte. Ggrande favorite pour le titre, la Russe a chuté contre sa compatriote Alla Kudryavtseva 6-2 6-4. Venus Williams et Rafael Nadal gardent le pied vert.

Malgré un premier set difficile, Venus Williams, la tenante du titre, a dominé jeudi la Britannique Anne Keothavong 7-5, 6-2 pour se qualifier pour le troisième tour des Internationaux de tennis de Wimbledon, lors d'une journée marquée par la défaite surprise de Maria Sharapova.

La Russe sacrée sur le gazon londonien en 2004 a été sortie au deuxième tour par sa compatriote Alla Kudryavtseva, seulement classée 154e mondiale. Ce dernière a surmonté un break concédé en début de deuxième manche pour s'imposer en deux sets 6-2, 6-4 sur le Court 1.

Sharapova a ainsi enduré sa sortie la plus précoce dans un tournoi du Grand Chelem depuis sa première saison complète sur le circuit en 2003. Depuis Wimbledon 2004, la Russe a remporté l'US Open 2006 et le dernier Open d'Australie. Agée de 20 ans, Kudryavtseva n'a jamais remporté de titre sur le circuit WTA et disputait jeudi seulement son 10e match dans un tournoi du Grand Chelem.

Chez les hommes, Rafael Nadal a dominé le Letton de 19 ans Ernests Gulbis 5-7, 6-2, 7-6 (2), 6-3 pour conserver l'espoir de devenir le premier joueur depuis Bjorn Borg en 1980 à remporter Roland-Garros et Wimbledon la même année.

Comme lors du premier tour où elle avait souffert tout le premier set face à Naomi Cavaday 7-6, 6-1 mardi, Venus Williams a dû s'extirper d'une première manche longue d'une heure et 9 minutes pour dominer la Britannique 92e mondiale, qui compte une seule victoire sur le gazon londonien en sept participations au tournoi.

«J'ai perdu un peu de concentration (dans le premier set), mais j'ai réussi à m'en tirer», a déclaré l'Américaine quatre fois victorieuse à Wimbledon.

Williams a bouclé la partie avec six doubles fautes et 26 erreurs directes, soit dix de plus que Keothavong.

Nadal, deux fois finaliste de Wimbledon qui s'est imposé aux Internationaux de France pour la quatrième fois cette année, sans concéder le moindre set, a perdu la première manche face au talentueux Gulbis, quart de finaliste à Roland-Garros, après avoir été breaké dans le 12e jeu. Il a ensuite déroulé, même s'il a dû s'adjuger le troisième set au tie-break.

«Je suis très heureux», a déclaré l'Espagnol. «Je savais que ce serait un match difficile face à un joueur très agressif. Je suis monté en régime durant le match».

Chez les dames, Amélie Mauresmo s'est retirée de la compétition du double en raison d'une blessure à la hanche gauche. Elle devait le disputer avec la Russe Svetlana Kuznetsova, tête de série 4 en simple. La Française ex-numéro 1 mondiale, espère cependant affronter Serena Williams au troisième tour des épreuves en simple vendredi après sa victoire au deuxième tour contre Virginia Ruano Pascual.

L'Américaine Lindsay Davenport, sacrée en 1999, a déclaré forfait en raison d'une blessure au genou, avant de disputer son match du deuxième tour face à l'Argentine Gisela Dulko.

La Russe Dinara Safina, finaliste à Roland-Garros, s'est qualifiée en dominant 6-3, 6-2 Hsieh Su-weï de Taïwan. Marat Safin, le frère de Safina, a causé l'une des surprises du tournoi en dominant mardi Novak Djokovic, la tête de série 3.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!