Actualisé 24.10.2014 à 14:55

Etats-Unis

«C'est comme vivre son propre film d'horreur»

La maison hantée la plus terrifiante du monde se trouve en Californie. La liste d'attente compte 24'000 amateurs, mais à ce jour, personne n'a réussi à terminer l'attraction.

de
joc

Situé à San Diego, en Californie, The McKamey Manor se targue depuis janvier d'être la maison hantée la plus terrifiante du monde. Une réputation qui n'a pas l'air de refroidir les amateurs de sensations fortes: la liste d'attente pour participer à cette aventure compte 24'000 personnes. Celles-ci devront prendre leur mal en patience, puisque la demeure ne peut accueillir que deux visiteurs à la fois.

Et pour avoir le droit d'entrer dans le manoir, il faut recevoir le feu vert de son fondateur, Russ McKamey, qui s'assure que les candidats sont assez solides pour supporter une telle expérience. Conditions d'admission: avoir au moins 21 ans et ne souffrir d'aucun problème de santé particulier. Le participant doit également signer une décharge avant de se lancer dans l'aventure.

Impossible de faire machine arrière

L'attraction interactive ressemble à un film d'horreur en temps réel, explique le «New York Daily News». Les pérégrinations des visiteurs sont filmées et peuvent être suivies par les internautes. L'expérience dure entre quatre et huit heures et varie d'une fois à l'autre afin de préserver l'effet de surprise. Certains participants sont attachés, bousculés par des hôtes terrifiants, aspergés de sang, d'autres sont forcés à plonger leur tête dans une cage pleine de serpents, à manger des oeufs pourris ou à être bâillonnés.

Comble de l'angoisse: il est impossible de faire marche arrière. Seuls les responsables de l'attraction décident du moment où le visiteur n'est plus en état de continuer. A ce jour, personne n'est parvenu à terminer l'expérience.

Fier de faire pleurer des hommes

Russ, le propriétaire du manoir, exploite le filon de l'horreur depuis quatorze ans déjà, mais jamais l'attraction qu'il propose n'a été aussi longue et cauchemardesque. Fan de films comme «Psychose» ou «Massacre à la tronçonneuse», cet Américain de 55 ans n'est pas peu fier d'avoir créé une aventure capable de faire pleurer des hommes. Pour y parvenir, il a dépensé 500'000 dollars. «Rien ne ressemble à ce que l'on fait: c'est comme vivre son propre film d'horreur. Je considère les gens qui participent à cette aventure comme mes amis, parce que je passe du temps avec eux avant qu'ils entrent dans le manoir», raconte Russ.

La vidéo de promotion pour l'attraction de 2013

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!