Thurgovie: «C'est improbable de se faire voler un tracteur»
Actualisé

Thurgovie«C'est improbable de se faire voler un tracteur»

En trois ans, un paysan s'est fait subtiliser deux fois le même tracteur. Il pense que son véhicule a été emmené à l'étranger.

par
Marc Sieger/Olivia Fuchs
D'habitude le véhicule, modèle Fendt 275 S, est garé juste là.

D'habitude le véhicule, modèle Fendt 275 S, est garé juste là.

La semaine dernière, Hans Baumann a eu comme une impression de déjà-vu. En arrivant dans sa cour à Amriswil (TG), le paysan a constaté que son tracteur avait disparu. Il y a trois ans, le même véhicule, d'une valeur de 100'000 fr., avait déjà été subtilisé.

La police avait pu le retrouver peu de temps après à Bülach (ZH). Un garçon, placé dans un foyer, l'avait emprunté pour aller rendre visite à ses parents.

«Cette fois, j'aurai moins de chance. Mon véhicule est sûrement déjà à l'étranger», affirme le Thurgovien.

Selon lui, les vols dans les fermes se multiplient: «Comme moi, beaucoup de gens laissent leurs clés sur le contact. Et peu de véhicules sont assurés parce que c'est improbable de se faire voler son tracteur.» Contactées, les différentes polices cantonales romandes soulignent que les vols dans les fermes sont assez rares.

Ton opinion