Chézard (NE): «C'est incroyable. Je n'arrête pas de pleurer!»
Actualisé

Chézard (NE)«C'est incroyable. Je n'arrête pas de pleurer!»

A 19 ans, la Neuchâteloise Angie Ott a remporté un grand concours américain de la chanson doté d'un prix de 100 000 dollars.

par
Nando Luginbuhl

«C'est incroyable. Je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin. Tous mes amis sont venus me fêter. Je suis sur un nuage.» Il y avait foule dimanche après-midi dans le jardin de la famille Ott à Chézard. Le champagne coulait à flots pour fêter «la victoire américaine» de l'aînée de 19 ans Angie, qui d'ailleurs n'a levé des verres que de coca pour célebrer l'événement. «Je ne bois jamais d'alcool», glisse la chanteuse entre deux larmes.

Partie l'an dernier en Californie pour parfaire son anglais et prendre des cours de chant, Angie Ott a participé un peu par hasard et comme 400 000 autres candidats à l'«USA World Showcase» 2009, sorte de «Nouvelle star» américaine.

«Je me suis inscrite en chantant a capella sur un répondeur, raconte-elle, puis, avec 300 autres sélectionnés, j'ai participé à Las Vegas à l'étape suivante avec un jury.» La jeune fille, qui travaille dans le salon de coiffure familial à Fontainemelon (NE), a terminé dans les dix premiers!

Fort de cette première consécration, Angie est rentrée en Suisse sans imaginer que le rêve allait se poursuivre. Pour élire le grand vainqueur de l'«USA World Showcase», le public a voté durant quinze jours par e-mail. C'est finalement dans la nuit de samedi à dimanche que l'annonce de la victoire s'est affichée sur le site de l'«USA World Showcase». «C'est un rêve qui se réalise. J'ai une énorme pensée pour tout ceux qui ont voté pour moi. C'est grâce à eux!» raconte Angie, émue.

«Elle a toujours tout fait pour y arriver», commente à ses côtés, pleine de fierté, Brigitte Ott, une maman qui compte bien accompagner sa fille à Las Vegas en août pour la remise du prix: 100 000 dollars (115 000 fr.) vraiment? Les pieds sur terre, Angie attend de les avoir dans les poches pour s'en assurer.$$VIDEO$$

Une double vie musicale

Angie Ott mène sa carrière naissante sur deux fronts. Elle se produit en français et de manière toute romantique sur l’album du chanteur Vincent Bigler. Parallèlement, elle devient anglophone quand elle est à la tête de son groupe rock Save The Day.

Elle se produira avec Vincent Bigler le 16 mai à la salle de spectacle de Peseux (NE), puis le 22 au Trois pièce et demi à Neuchâtel. Avec Save The Day, elle sera le 20 mai à la Fête de l’Uni à Neuchâtel.

Ton opinion