Révélations Agassi: C'est «très mal» si l'ATP a couvert Agassi
Actualisé

Révélations AgassiC'est «très mal» si l'ATP a couvert Agassi

L'Espagnol Rafael Nadal a affirmé jeudi qu'il lui paraissait "très mal" que l'Association des joueurs de tennis professionnels (ATP) ait couvert l'ancien champion Andre Agassi après un contrôlé positif à une drogue dure en 1997, comme l'Américain l'affirme dans un livre.

«Si l'ATP a couvert Agassi un jour, cela me paraît très mal, a déclaré Nadal lors d'une conférence de presse à Madrid. Si, à cet instant, on a couvert ce joueur, alors que l'on a sanctionné ceux qui ont fait de même, cela me semble être un manque de respect à tous les sportifs.»

Dans le livre, qui doit paraître aux Etats-Unis sous le titre «Open: an autobiography» le 9 novembre, le« Kid de Las Vegas »explique avoir pris de la «crystal meth»(autre nom de la métamphétamine) en 1997.

Après un contrôle antidopage positif, il a réussi à duper l'ATP en mentant, évitant ainsi des sanctions qui auraient pu compromettre sa carrière: trois mois de suspension pour consommation récréative de drogue.

L'ATP, qui avait décidé de classer le dossier, a réagi mercredi dans un communiqué, soulignant qu'elle n'avait «ni le pouvoir ni les moyens de décider de l'issue d'une affaire de dopage», l'autorité en incombant à un tribunal indépendant.

Le Suisse Roger Federer, N.1 mondial, s'est déclaré pour sa part «déçu»jeudi par la révélation d'Andre Agassi. «Cela a été un choc quand j'ai appris la nouvelle. Je suis déçu et j'espère que de tels cas ne se produiront plus à l'avenir.» (afp)

Ton opinion