Le LS jouera la Coupe à Berne: «C'est un crachat à la gueule des supporters»
Actualisé

Le LS jouera la Coupe à Berne«C'est un crachat à la gueule des supporters»

La décision des dirigeants du Lausanne Sport de jouer le quart de finale de Coupe de Suisse contre Young Boys à Berne et non à la Pontaise, comme initialement prévu, reste en travers de la gorge des fans du LS.

par
tpi

«C'est un bras d'honneur aux derniers fidèles, un crachat à la gueule des supporters.» Le communiqué de presse du Blue-White Fanatic Kop (BWFK), club de fervents partisans du Lausanne Sport (LS), est équivoque. Le texte accuse sans détour la direction du club d'avoir vendu le quart de finale de Coupe de Suisse de football.

Le tirage au sort avait défini que ce match contre Young Boys devait se jouer à la Pontaise le 13 décembre prochain. Mais les dirigeants lausannois ont décidé d'accepter la proposition des leurs homologues bernois de disputer la rencontre au Stade de Suisse.

L'appât du gain mis en cause

Pour le BFWK, la présidence du LS a cédé aux sirènes du gain facile. «Après quelques calculs d'apothicaire, les dirigeants du LS ont fixé le prix du match, et l'ont vendu. Le chiffre de 200'000 francs circule», peut-on lire dans le communiqué. Mercredi, Lausanne Sport avait indiqué avoir pris la décision de délocaliser le match à cause, notamment, «carences en terme d'accueil et d'hospitalité du Stade de la Pontaise.»

Mais la direction du LS assume également la dimension économique dans sa prise de décision. «Jouer régulièrement devant plus de 20'000 spectateurs offre l'opportunité au club lausannois de partager une recette plus conséquente que si le match s'était déroulé à Lausanne», peut-on lire sur le site internet du club.

Reste que les supporters ne décollèrent pas. «Nous boycotterons ce déplacement organisé. Nous boycotterons ce match. Le BWFK appelle tous les supporters qui partagent nos valeurs à ne pas se rendre à Berne. Un club qui se vend ne mérite pas notre soutien», lit-on en conclusion du commuiqué.

Le président du BWFK n'était pas atteignable vendredi après-midi pour s'expliquer sur sa prise de position.

Ton opinion