Actualisé 25.05.2006 à 20:48

«C'est un vrai plaisir de travailler avec Roger»

Le tournoi de Roland-Garros débute ce prochain lundi. Pierre Paganini le préparateur physique de Roger Federer évoque l'état de forme de son protégé.

– Après le tournoi de Rome et sa défaite en finale contre Rafael Nadal, Roger a fait l'impasse sur le Masters Serie à Hambourg. Une nécessité?

– Il était tout simplement indispensable que Roger puisse se reposer. Il faut savoir qu'il a passé plus de dix heures sur les courts romains lors de ses trois derniers matches. ça laisse forcément des traces.

– En quoi consiste la préparation, juste avant le début de Roland-Garros?

– Durant la dernière semaine, on ne cherche pas à améliorer le potentiel. Ce qu'il faut, c'est trouver une bonne harmonie entre les phases de travail et de repos.

– La terre battue est-elle une surface très spécifique?

– En effet, le jeu de jambes, les prises d'appui sont très différents. Et il faut maîtriser les glissades. Ces dernières années, Roger a fait d'énormes progrès. Il l'a d'ailleurs prouvé en remportant plusieurs tournois sur cette surface. Mais il lui reste encore une (petite) marge de progression.

– La plus grande force de Roger, ça reste son mental?

– Absolument. Sur ce plan, il a acquis, au fil des années, une vraie maturité. Et Roger sait être à l'écoute. C'est une des raisons pour laquelle il est un si grand champion. En plus, je n'ai jamais le moindre problème à le motiver pour s'entraîner.

– Tout le monde parle déjà d'une finale Federer-Nadal...

– Je suis confiant, mais reste prudent dans mon pronostic. Ce sera aussi difficile cette année que lors des éditions précédentes. Roger en est parfaitement conscient. Il sait qu'il a devant lui un long chemin à parcourir.

– Enfin, à titre personnel, vous êtes le préparateur physique de Roger depuis six ans. Un plaisir au quotidien?

– Bien sûr. Mais je tiens à dire que c'est surtout un vrai privilège de pouvoir travailler avec un champion comme lui.

Catherine Muller

Le tirage au sort est effectué cette année partiellement de manière informatique. Vous pouvez le suivre en direct à partir de 11h30, sur www.rolandgarros.com

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!