Publié

Trump sur le Covid-19«C'est une bénédiction de Dieu que je l'aie attrapé»

Donald Trump a fait l'éloge du traitement expérimental qu'il a reçu à l'hôpital après avoir été testé positif au Covid-19.

Ignorant les mises en garde sur les risques de contagion, Donald Trump a mis en scène mercredi son retour dans le Bureau ovale, six jours après avoir été testé positif au Covid-19. «Je pense que c'était en réalité un don du ciel que je l'aie attrapé», a lancé le président américain, presque euphorique, debout devant le bureau le plus célèbre du monde, dans une vidéo débridée publiée sur Twitter. Interrogé quelques minutes après sur ces propos, son adversaire démocrate Joe Biden s'est indigné: «Je pense que c'est une tragédie que le président parle du Covid comme si c'était quelque chose dont il ne fallait pas s'inquiéter alors que plus de 210’000 Américains sont morts».


Portant son emblématique cravate rouge, Donald Trump a attribué son état de santé aux anticorps de synthèse - un traitement expérimental - qui lui ont été administrés. Et a promis, sans rentrer dans les détails, que ce traitement serait rapidement disponible «gratuitement». «Je veux que tout le monde ait le même traitement que votre président, parce que je me sens bien, je me sens parfaitement bien!», a-t-il martelé.

«C'est la faute de la Chine»

Donald Trump



Le comportement du président américain, sous le feu des critiques depuis de longs mois pour sa gestion de la pandémie, est scruté avec une attention particulière au moment où les cas de coronavirus à la Maison Blanche - employés, conseillers, journalistes - se multiplient.

Fait remarquable, le locataire de la Maison Banche a pour la première fois admis qu'un vaccin, qu'il a plusieurs fois annoncé comme imminent, ne serait probablement pas disponible avant le scrutin du 3 novembre. «Je pense qu'on devrait l'avoir avant l'élection, mais s'ils jouent des jeux politiques, ce n'est pas grave (...), ce sera juste après l'élection», a-t-il affirmé, avant de dénoncer une nouvelle fois l'attitude de Pékin. «C'est la faute de la Chine, la Chine va payer le prix fort pour ce qu'ils ont fait à ce pays (...), pour ce qu'ils ont fait au monde».

(cga/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
269 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

thierry morges

09.10.2020 à 17:49

TACHE!!! Rien de plus à dire

ruedu

09.10.2020 à 13:41

même si cela vient de la Chine, l'irresponsabilitée avec laquelle il a géré cette crise est lamentable. on peut attendre d'une personne un peu plus d'humilité. Et surtout qu'il respecte sa quarantaine... il n'est en ce pou t pas au-dessus du peuple..

Idriss

08.10.2020 à 16:50

Trump est vraiment un irresponsable ! On ne peut pas à ce point minimiser la dangerosité de ce virus et son attitude devrait conduire les Américains à le congédier rapidement ! Aucun respect des règles édictées par l’organisme qui gère les questions de santé publique, mise en danger de la vie d’autrui, notamment le personnel travaillant à la Maison Blanche , les membres des services secret qui le protègent lui et sa famille d’escrocs et enfin il refuse un débat virtuel qui s’impose pour un personnage qui est malade et contagieux ! Quel incompétence et quel danger ...