Actualisé

Infographie«C'était comme la foudre et des feux d'artifice»

Un volcan somnolait depuis plus d'un siècle. Mardi, il s'est réveillé et a craché des cendres jusqu'à 6000 mètres.

Le mont Tongariro, situé sur l'île du Nord, est entré en éruption dans la nuit de lundi à mardi, montrant pour la première fois une activité significative depuis 1897. Selon la Défense civile néo-zélandaise, l'éruption n'a pas entraîné de coulée de lave, mais a produit un nuage de cendres qui s'étirait jusqu'à 6000 m d'altitude. Le phénomène a entraîné l'annulation de dizaines de vols

intérieurs. Les liaisons internationales ne sont en revanche pas concernées.

«C'était comme le tonnerre et la foudre et des feux d'artifice. C'était spectaculaire», a témoigné David Bennett, un habitant du massif du Tongariro, à Fairfax Media.

La Nouvelle-Zélande est située sur la ceinture de feu du Pacifique, à la frontière des plaques tectoniques australienne et du Pacifique. Le pays enregistre une forte activité volcanique et jusqu'à 15 000 secousses par an. L'éruption la plus meurtrière que la Nouvelle-Zélande ait connue remonte à 1953. Des débris du mont Ruapehu, sur l'île du Nord, avaient alors détruit un pont ferroviaire et fait dérailler un train. 151 personnes avaient perdu la vie.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!