Canada: «C'était comme si son monde s'était écroulé»
Actualisé

Canada«C'était comme si son monde s'était écroulé»

Ramenée au chenil par des maîtres qui n'arrivaient pas à l'apprivoiser, Lana est désespérée. Sa tristesse après son retour au refuge a brisé le coeur des internautes.

par
joc
Lana était effondrée au moment de reprendre ses quartiers au chenil.

Lana était effondrée au moment de reprendre ses quartiers au chenil.

Lana n'était encore qu'un chiot quand elle est arrivée pour la première fois au chenil Mighty Mutts, à Toronto. Elle était née au Mexique et issue d'une très grande portée. Selon le personnel, la petite chienne avait «peur de tout». Alors âgée de 5 mois et demi, Lana s'est trouvée une famille d'adoption, raconte «Metro». Mais une fois la chienne installée dans sa nouvelle maison, les problèmes qu'elle avait développés au sein de sa grande fratrie ont refait surface. Incapable de gérer l'animal, ses propriétaires, qui avaient deux enfants en bas âge, ont tout essayé pour améliorer la situation, en vain. La mort dans l'âme, ils ont donc ramené la chienne au chenil.

Lana a été prise en photo au moment où elle a repris ses quartiers chez Mighty Mutts. La tristesse et la prostration de l'animal ont brisé le coeur de dizaines de milliers d'internautes. «Elle s'est juste éteinte. C'était comme si son monde s'était écroulé», raconte Dahlia Ayoub, une employée du chenil, à The Dodo. Le moral en berne, Lana a refusé de partir en promenade les premiers jours. Mais en voyant arriver Dahlia, qui s'était occupée d'elle quand elle était toute petite, Lana a repris des couleurs. «Je voulais voir si elle avait peur de moi. Je suis allée vers elle et je lui ai lancé «Laaaaana! Hey, ça va?», raconte la jeune femme. La chienne s'est précipitée dans les bras de sa complice, manquant de la faire tomber à la renverse.

Aujourd'hui, l'animal n'accepte de sortir qu'en compagnie de Dahlia et d'une autre employée du chenil. Mais le personnel continue de croire en un avenir plus serein pour Lana. «Nous continuerons de travailler avec elle pour lui trouver un logement dans un environnement qui lui conviendra au mieux», explique le Mighty Mutts sur Facebook. Surnommée «le chien le plus triste du monde» après que sa photo fut devenue virale, Lana a bon espoir de trouver enfin un propriétaire. Le chenil lui a déjà trouvé un logement temporaire. «Je sais qu'il y a une famille pour elle quelque part», conclut Dahlia.

Ton opinion