Jonah Hill: «C'était dur de rentrer chez moi et d'oublier mon rôle»
Actualisé

Jonah Hill«C'était dur de rentrer chez moi et d'oublier mon rôle»

Jonah Hill, qui s'est glissé dans la peau d'un criminel dans son dernier film, s'est senti coupable d'incarner un personnage aussi malsain.

par
Benjamin Blanc
L'acteur américain de 32 ans n'est pas à l'aise avec l'idée d'avoir des armes chez soi.

L'acteur américain de 32 ans n'est pas à l'aise avec l'idée d'avoir des armes chez soi.

photo: AFP/Valerie Macon

Le comédien américain de 32 ans incarne un trafiquant d'armes sans morale ni scrupules dans «War Dogs», au cinéma dès le 14 septembre 2016. Un rôle qui a passablement compliqué sa vie privée.

A vos yeux, votre personnage vend-t- il son âme au diable?

Pendant le tournage, j'ai dû me convaincre qu'il avait raison d'agir ainsi. Cela n'a pas été une expérience fun pour moi. J'avais vécu le même problème avec mon personnage dans «Le Loup de Wall Street». En rentrant chez moi le soir, je me sentais coupable d'avoir maltraité des gens sur le plateau.

Avez-vous du mal à séparer boulot et vie privée?

Oui, c'est dur de rentrer chez moi et d'oublier complètement ce que j'ai ressenti pendant la journée au boulot. Et puis, je ne pouvais pas oublier le faux bronzage insensé dont j'étais affublé pour ce rôle! C'était hyper bizarre de me balader dans la rue et d'aller dîner avec des amis avec un look pareil. Les journaux titraient «pourquoi Jonah Hill a-t- il l'air dérangé?»

Votre personnage bluffe à fond pour réussir. Avez-vous déjà agi ainsi dans votre vie?

Bien-sûr, on présente tous une version améliorée de nous-même aux autres. Quand j'avais 20 ans, j'en rajoutais une sacré couche pour obtenir un job ou pour draguer les filles. Avec l'âge, c'est moins le cas parce que je me sens plus sûr de moi.

Gardez-vous des armes chez vous comme une bonne partie des Américains?

Non, je ne suis pas à l'aise avec l'idée d'avoir des armes chez moi. Mais j'ai des amis qui en ont et nous avons des conversations assez bizarres à ce sujet. Beaucoup de gens pensent que cela leur permet de protéger leur famille et leur propriété mais je vois les choses différemment. Pour moi, avoir une arme à la maison représente un danger pour ta famille plutôt qu'une protection.

Regardez la bande-annonce du film «War Dogs», dès le 12 septembre au cinéma:

Ton opinion