Explosion à Pratteln (BL): «C'était une tentative de suicide qui a mal tourné»
Actualisé

Explosion à Pratteln (BL)«C'était une tentative de suicide qui a mal tourné»

L'homme qui avait provoqué une explosion dans son immeuble à Pratteln (BL) en 2012 affirme n'avoir voulu mettre personne en danger. Huit personnes avaient été blessées et deux étages s'étaient écroulés.

1 / 8
Une explosion s'est produite le 14 avril 2012 dans un immeuble du quartier de Längi, à Pratteln (BL).

Une explosion s'est produite le 14 avril 2012 dans un immeuble du quartier de Längi, à Pratteln (BL).

Lecteur reporter
Une partie du bâtiment s'était effondrée.

Une partie du bâtiment s'était effondrée.

Lecteur reporter

Au premier jour de son procès devant le Tribunal pénal de Bâle-Campagne, l'inculpé de 56 ans a déclaré n'avoir pas cherché à mettre fin à ses jours via la déflagration, mais en s'empoisonnant avec sa cuisinière au gaz. «C'était un accident», a-t-il soutenu lundi.

Un expert du gaz a jugé son témoignage plausible. Un psychiatre a pour sa part qualifié ses explications de «très consistantes». Le Ministère public de Bâle-Campagne accuse l'ancien locataire de l'immeuble parti en fumée d'avoir provoqué une explosion intentionnellement ou par négligence, de s'être rendu coupable de blessures corporelles et d'autres délits encore.

Miné par des problèmes au travail et des dettes, le cuisinier quinquagénaire avait voulu se donner la mort. L'explosion s'est produite dans un immeuble de quatre étages où habitaient 34 personnes. Huit ont été blessées et hospitalisées, dont une dans un état critique. Les dégâts totalisent 3,4 millions de francs. Le jugement est attendu pour le 18 août. (ats)

Ton opinion