Actualisé 10.08.2019 à 07:18

ValaisCaisse de chômage arnaquée de façon insolite

Un père et son fils ont profité pendant des années d'une magouille illégale pour profiter d'indemnités, avant de se faire pincer.

de
FNT
Keystone//image prétexte

Plus de 52'000 francs d'indemnités chômage perçues de façon indue. «Le Nouvelliste» dévoile ce vendredi qu'un Portugais à la retraite vient d'être condamné à 80 jours-amendes avec sursis ainsi que d'une contravention de 500 fr. . Il avait fomenté une fraude à l'assurance chômage au profit de son fils sans emploi.

Le paternel travaillait normalement dans une entreprise de construction en génie civil en Valais central jusqu'en 2016. Son garçon avait auparavant travaillé dans la même boite avant de se faire virer.

Vigilance défaillante

Mais à la fin de chaque mois, c'est fiston qui remplissait avec son prénom et son nom la fiche de paie, explique le quotidien valaisan. La vigilance du service comptabilité a failli en raison du même nom de famille. Quand le père s'est mis à la retraite, le fils s'est alors inscrit au chômage pour toucher des indemnités en présentant les fiches de salaire... à son nom. Cette combine lui a rapporté 52'000 francs illégalement avant de se faire pincer.

Le procès du fils se tiendra prochainement; il devra aussi rembourser les montants reçus à la caisse de chômage, qui avait déposé plainte.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!