Actualisé 24.07.2009 à 10:42

Lingerie fine

«Calida affiche une perte semestrielle liée à sa restructuration»

Le groupe lucernois Calida a terminé son premier semestre dans le rouge à cause de ses frais de restructuration.

Le fabricant de lingerie fine inscrit une perte nette de 46,1 millions de francs, contre un bénéfice de 3,1 millions à la même période de l'an passé.

L'entreprise avait averti en juin que ses résultats seraient affectés par la restructuration de sa marque de luxe Aubade. Sans compter les dépenses exceptionnelles, Calida affiche un résultat d'exploitation positif: 3,6 millions de francs, en baisse toutefois comparé aux 5 millions atteints un an plus tôt.

Quant au chiffre d'affaires, il a reculé de 10,3% à 95,3 millions de francs, a indiqué le groupe vendredi. La contraction des ventes est moins sévère en faisant abstraction des effets monétaires (- 5,4%).

La croissance des ventes en magasins a partiellement compensé le ralentissement ressenti dans les canaux de commerce de gros, a constaté Felix Sulzberger, patron du groupe.

Malgré les difficultés rencontrées avec sa ligne Aubade, Calida mise sur sa propre marque et table sur un résultat d'exploitation avant dépenses exceptionnelles positif sur l'ensemble de l'année.

Calida emploie 1300 collaborateurs. L'an dernier, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 230 millions de francs. L'enseigne a connu un sursaut de notoriété en 1999. Cette année-là, Nicole Kidman porte une camisole Calida dans une célèbre scène de «Eyes Wide Shut», de Stanley Kubrick, en compagnie de Tom Cruise.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!