Actualisé

Canton de Bâle-CampagneCambrioleurs trahis par une plaque falsifiée

Les recherches ont permis de découvrir que cette plaque était liée à un cambriolage dans le canton de Berne.

Le poste d'Allschwil (BL).

Le poste d'Allschwil (BL).

Keystone

Une fausse plaque minéralogique a mis les gardes-frontière du poste d'Allschwil (BL) sur la piste de trois cambrioleurs présumés. La police bernoise a ouvert une enquête sur le trio.

Les trois hommes ont été contrôlés par une patrouille de nuit il y a quelques jours alors qu'ils voulaient passer de la France en Suisse, indique mercredi le commandement des gardes-frontière de Bâle. L'un des passagers n'avait pas de pièce d'identité.

Lors de la fouille, les gardes-frontière ont découvert dans le coffre des gants et divers outils comme un marteau, des tournevis et des pinces. Ils ont également mis la main sur une plaque de voiture manipulée. Les recherches ont permis de découvrir que cette plaque était liée à un cambriolage dans le canton de Berne.

Le conducteur est belge, l'un des passagers croates et le troisième de nationalité inconnue. Les trois hommes ont été remis à la police de Bâle-Campagne. Le Ministère public du canton de Berne conduit l'enquête. Il s'agit de savoir notamment si ces hommes sont impliqués dans d'autres cambriolages. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!