Actualisé 25.10.2010 à 09:16

Bonne causeCamélia Jordana s'engage pour les enfants

La chanteuse révélée par la «Nouvelle Star» en 2009 a accepté de remixer son tube «Non, non, non» pour que des enfants se filment en le chantant.

von
Fabrice Aubert

Après Oxmo Puccino l'an passé, c'est au tour de Camélia Jordana de s'engager aux côtés de l'UNICEF pour les droits des enfants.

La chanteuse française de 18 ans a enregistré une nouvelle version de son premier single, «Non, non, non», pour sensibiliser petits et grands aux droits de l'enfant, en particulier au droit de dire «non».

Un clip (à voir ci-dessus) a été réalisé sous forme de karaoké, avec les paroles qui défilent à l'écran.

Les enfants sont donc invités à reprendre cette chanson et à se filmer avec une webcam, une caméra ou un téléphone portable. Les vidéos doivent êtres mises en ligne sur le site www.wat.tv jusqu'au 10 novembre.

Les meilleures séquences seront intégrées dans le clip final de l'opération «Chantons pour les droits de l'enfant», diffusé le 20 novembre dans le cadre de la journée internationale des droits de l'enfant. A cette occasion, des flash-mobs devraient également être organisées en France, sur la chanson remixée.

«Je suis très honorée que ce soit l'une de mes chansons qui ait été choisie pour devenir l'hymne des droits de l'enfant», a réagi Camélia Jordana dans un communiqé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!